Back on business – Peace, love on earth

Mon dernier article ici date de janvier 2011.
La vie fait que le temps, l’envie et le besoin n’ont pas été présents.
Une nouvelle vie, pleine de stabilité, de rires, d’amour, fait que je peux et je veux maintenant me poser et prendre le temps.

D’un point de vue personnel, le sujet du numérique a évolué. Depuis début septembre j’anime seul l’Atelier 46, à la Cantine Numérique Rennaise. Prochaine session le 9/11.
J’ai aussi contribué modestement à une exposition qui va ouvrir en novembre aux Champs-Libres de Rennes, expo sur Alice au pays des merveilles.
Et j’interviens en médiathèque début novembre. Là encore autour du livre numérique. Toujours en novembre, je participerait à une table ronde, dirigée par Lorenzo Soccavo, sur le sujet des éditeurs 100% numérique, les « pure-player ».
Ma vie réelle s’anime autour du livre numérique, pourtant dématérialisé. N’est-ce pas un peu paradoxal ?
Sur la liste du ce ce sujet, ma participation à la création d’une maison d’édition 100% numérique. Projet encore en gestation, mais qui devrait voir le jour, j’espère, avant la fin de l’année.

D’un point de vue global, le sujet de la lecture au numérique stagne. Et ça m’énerve. Je m’y étendrai dans un post à venir …

J’ai repris le vélotaf. Une demi-heure aller, 20 min retour (parce que ça descend), ça me permet d’avoir meilleure conscience par rapport au sport que je ne fais plus, par fainéantise, par manque de temps.

Tempus fugit. Hâtons-nous de nous poser et d’en profiter. Lisez !

Digiborigène je suis.

———————————–
Écrit en écoutant :
Team Ghost – « You Never Did Anything Wrong To Me »
M83 – « Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts »

Les commentaires sont désactivés.